Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue À Vous !

  • : Mon petit bout de toile
  • Mon petit bout de toile
  • : Mes coups de coeurs, quelques coups de gueule et des petits morceaux de ma vie à partager avec les autres...
  • Contact

Chat alors !

 



Ca, c'était mon gros didou (eddie de son vrai nom)

CLIPO_640x426.jpg

Et voici Clipo, celui qui m'accompagne aujourd'hui !

Recherche

Souvenirs de vacances...

Vous êtes le :
ème visiteur

MADEIRE_640x480.jpg
fleurs-de-ficus_640x426.jpg
LAMENTIN_640x480.jpg
ORANG-OUTANG_640x480.jpg
TUNISIE2_640x480.jpg

 




Articles Des Mois Précédents

27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 15:21

Plusieurs solutions adaptées à votre budget et à la taille de votre jardin :

Le récupérateur d'eau simple, abordable en prix, et facile à installer, pour 60€ environ vous pouvez avoir une installation complète comprenant le conteneur (env. 300 litres), le support pour mettre votre conteneur en hauteur et faciliter le remplissage des arrosoirs et le filtreur. En choisissant des produits un peu plus chers vous pouvez avoir une cuve de plus grande contenance éventuellement équipée d'une pompe qui permet d'arroser à l'aide d'un tuyau pour les surfaces plus grandes.
Il est même possible de relier plusieurs conteneurs entre eux pour collecter plus d'eau.
L'eau de pluie qui n'est pas calcaire est la meilleure qui soit pour arroser votre jardin.
Pensez à couvrir votre récupérateur d'eau pour éviter que des petits animaux ne s'y noient accidentellement et à l'entrée de l'hiver, une vidange s'impose pour éviter les risques liés au gel.

Les cuves enterrées, plus chères à l'achat et nécessitant des travaux d'installation mais vous pouvez réutiliser l'eau de pluie pour quelques usages domestiques (pour la chasse d'eau par exemple) et vous pourrez stocker plus d'eau.

La sélection de plantes peu gourmandes en eau, il existe même maintenant des gazon ultrarustique qui résistent mieux à la sécheresse.
Au palmarès de ces plantes on trouve : le charme, l'arbre de judée (très belles fleurs roses au printemps), le chêne vert, le cyprès, le cèdre du lyban, le genévrier (j'en ai un dans mon jardin, lalalère !),le pin sylvestre, l'arbre à papillon, la santoline, le laurier, le ciste (ça j'en aurai bien voulu, mais j'en trouve pas...), verveine, romarin, thyn, sariette, marjolaine, sauge, ail, bruyère, clématite, oeillet, muflier, véronique, et les nombreuses variété de sedums.
De toutes les façons, choisissez plutôt des plantes vivaces que des annuelles.


Côté potager, les légumes d'automne (poireaux, pois chiches) sont moins gourmands en eau que ceux de l'été (poivrons, aubergines, tomates).
Si vous vivez dans une région chaude où il pleut rarement, évitez les grandes étendues de pelouses (et oui les green au milieu du désert sont une abérarion !)

L'arrosage au goutte à goutte :
L'utilisation de tuyau microporeux au potager peut être pratique mais ne convient pas à toutes les plantations. Elle permet de délivrer la juste dose d'eau de façon lente et continue (9 litre d'eau en une heure au m²) et permet de réaliser une économie d'environ 50% d'eau).
L'important est d'arroser avec précision. Sauf pour le gazon, il ne sert à rien d'arroser par aspersion, il faut arroser au pied des plantes, près des racines.
L'arrosoir sera donc le meilleur de vos alliés.

Le paillage  est utile pour éviter les évaporations (et en même temps limiter l'invasion des mauvaises herbes).
Vous devez désherber correctement (racines comprises) votre sol et l'amender avant de mettre une couche de paillis d'au moins 5 cm. En ce décomposant, il apportera également des nutriments à vos cultures.

Un peu de bon sens : on arrose le soir pour limiter les évaporations, car arroser en plein soleil est inutile voire dangereux pour vos plantations (risque de brûlures des feuilles). Si vous êtes debout très tôt, vous pouvez aussi arroser le matin.

Enfin, le fameux binage qui vaut deux arrosages en freinant l'évaporation de l'eau qui remonte à la surface par capillarité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Choupie - dans mon jardin bio
commenter cet article

commentaires

sandyneige 28/04/2008 22:33

puisque tu me le demande, voici ma recette de purée aubergine/ cacahouette :1 aubergine1 pomme de terre1 bonne poignée de cacahoutte ecrabouillée au pilon.un peu de sauce piquante, ou des epices.cuire les pomme de terre et les aubergines a la vapeur.les mettre dans un mixer, y ajouter les cacahouttes (chui sure qu'il y a une faute d'orthographe a cacahouette!!!), ainsi que les epices au choix , selon le gout, moi cette fois ci j'avais mis de l' harissa, trés peu ... et mixer !!rajouter quelque cahouette sur la purée pour la présentation, et voila !:-)

Choupie 29/04/2008 07:19


AH Merci, je vais essayer ça dans quelques temps (celui de trouver des aubergines !), sinon y'a bien une faute, on écrit cacahuette, hihi !


Ma boutique sur Dawanda

banniere boutique finale 
Sautoir personnalisé 800x600

Partenariat et Filiation

Partenariats :

Au jardin, conseils en jardinage



taille-haies


Mon jardin est inscrit aux :