Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue À Vous !

  • : Mon petit bout de toile
  • Mon petit bout de toile
  • : Mes coups de coeurs, quelques coups de gueule et des petits morceaux de ma vie à partager avec les autres...
  • Contact

Chat alors !

 



Ca, c'était mon gros didou (eddie de son vrai nom)

CLIPO_640x426.jpg

Et voici Clipo, celui qui m'accompagne aujourd'hui !

Recherche

Souvenirs de vacances...

Vous êtes le :
ème visiteur

MADEIRE_640x480.jpg
fleurs-de-ficus_640x426.jpg
LAMENTIN_640x480.jpg
ORANG-OUTANG_640x480.jpg
TUNISIE2_640x480.jpg

 




Articles Des Mois Précédents

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 15:33

S'il y a bien un secteur qui a compris que notre porte-monnaie pouvait s'ouvrir facilement c'est celui de la jardinerie. Les plantes, légumes et autres fleurs sont devenus des "consommables" et des "jetables" et beaucoup d'entre nous ont oublié que les végétaux étaient des "êtres vivants" capables de se reproduire....
Les grandes enseignes de la jardinerie cultivent cette nouvelle façon de jardiner : on veut des légumes déjà poussés, des fleurs déjà fleuries, des arbres déjà grands et avec des fruits dessus, ect.


Aujourd'hui on jardine comme on vit : trop vite !

De plus, les jardineries font la part belle aux plantes dites annuelles plutôt qu'aux vivaces (qu'ils proposent quand même, alors à vous de chercher !).
Et les prix s'envolent ! Le jardinage autrefois loisir des petites gens semble devenir un luxe.
Vous achetez chaque année des plants de légumes parce que ceux vendus sont presque toujours des hybrides dont les graines ne donneront rien. Pire, même si les graines pouvaient vous permettre de faire des semis, en avez-vous seulement eu l'idée ?

Pour les légumes évitez autant que possible ceux qui sont estampillés "F1" : ceux sont des hybrides stériles (bien sûrs ils sont là pour vous pousser à la consommation).

Les valeurs de bases du jardinage se sont perdues dans l'aire de la surconsommation.
Pour moi, un bon jardinier possède 3 qualités essentielles :


    La patience : une plante a besoin de temps pour pousser, grandir et s'épanouir. Achetez donc des sujets petits qui s'acclimateront beaucoup mieux chez vous que les grands sujets qui n'ont pas grandi dans l'environnement que vous allez leur offrir et qui ont donc plus de risque de dépérir arrivés dans votre jardin.Vous devrez sûrement attendre une, voire plusieurs années pour récolter des fruits ou avoir de grands buissons fleuris mais votre budget jardin va s'alléger, vous pourrez ainsi avoir une plus grande diversité de plantes. Faites des semis : sous abris ou en pleine terre selon la saison : pour le prix d'une barquette de 6 plants vous aurez un champ (bon j'exagère un petit peu mais vous voyez l'idée !) et de plus grandes chances de réussites car peu de risques liés à l'acclimatation de plants déjà poussés.

     L'ingéniosité : retrouvez les bons réflexes de la multiplication : on joue les éleveurs  et les multiplicateurs, ce qui veut dire laisser monter quelques salades en graines, garder quelques rejets d'artichaut, enraciner les stolons des fraisers, on marcotte, on bouture, on divise et on laisse quelques fleurs faner et devenir "fruits" pour récolter des graines et agrandir à moindre coût ses massifs. Vous voulez des fleurs ? Tournez-vous vers les vivaces plutôt que les annuelles et si celles-ci vous font craquer car certaines sont très belles et bien récoltez-en les graines en fin de floraison pour les re-semer l'an prochain.


    La générosité :  vous avez dans votre jardin des légumes, des fleurs, des plantes que vos proches, amis, voisins, collègues de travail n'ont pas. Faites des échanges de graines et de boutures cela vous évitera d'aller trop engraisser les grandes enseignes de la jardinerie.

A ces qualités s'ajoute le bon sens : les plants de tomates (si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas faire de semis) se mettent en terre en mai dans un sol chaud : inutile d'en acheter en mars même s'ils vous sont déjà proposé.
Le pire défaut du jardinier c'est la précipitation : étudiez donc soigneusement les plantes (livres, internet, jardiniers) avant de les acheter pour savoir si vos chances de les voir prospérer chez vous sont bonnes.

Si vous n'avez qu'un conseil de cet article à retenir : achetez des graines et faites vos semis (bio si vous en avez la possibilité) plutôt que de n'acheter que des plants qui vous reviendrons très chers. Vous avez aussi la solution de la mini motte dans certaines jardineries, plus économiques que les plants et déjà poussées pour les plus impatients.

Enfin : bah faites vous plaisir, vous pouvez de temps en temps craquer sur un beau sujet en jardinerie, c'sont pas des monstres quand meme ! 





 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Choupie - dans mon jardin bio
commenter cet article

commentaires

sab 08/10/2008 15:13

Encore !!!! ben oui....un peu de pub : et si vous voulez de la variété, locale, nationale, et pas hybride, ni stérile, etc., faites-donc un tour chez kokopelli, qui sous-titre 'libération des semences et de l'humus'.. ça promet !!!! (non, j'ai pas d'actions chez eux..). vous serez au paradis !!!http://www.kokopelli.asso.fr/index.html

sab 08/10/2008 15:10

oui..  !!! et puis on peut acheter ses légumes au marché paysan et récolter des petites graines de plein de belles variétés de tomates (locales, saines), et d'autres légumes !! Et même, sûr que si on pousse le vice en demandant à un producteur local de nous refiler quelques graines pour notre mini-potager, ça m'étonnerait pas qu'il accepte !!! Nous on débute dans le potager cette année, va y avoir certainement de grosses erreurs (ah.. ces débutants..), mais on va apprendre.. et on a commencé par récupérer des graines de délicieuses tomates achetées sur le marché... de toutes les graines plantées, déjà quelques-unes se sont séchées, mais les autres sont belles... en espérant qu'elles résistent à la chaleur estivale, aux sauterelles, aux fourmis, que les tomates résistent aux oiseaux, et qu'il ne leur pleuve pas trop dessus (ouille, ça fait beaucoup ça...)... Allez, on y retourne !!(j'ai dit que j'adorais ton blog ?? je mets des commentaires sur presque tous tes articles.. ah.. j'adore, voilà, c'est tout !!)Bonne continuation !

Chris Poseidia 22/05/2008 17:00

J'adore jardiner et en Bio bien-sûr ! Ce n'est pas si compliqué il suffit d'un minimum de bon sens après tout.Excellent article !

esther 15/05/2008 13:16

ah ma choupinette! comme je suis triste d'avoir découvert que je n'ai pas la main verte, que je n'aime pas le jardinage (et pourtant j'aime la nature, j'ai un grand jardin etc etc) et que maintenant je continue à acheter, malgré un enorme potager que je ne plante plus) mes légumes! mais bon, j'achete que du bio, au moins, ils ne nuisent pas à ma terre! (et santé)

danka 14/05/2008 21:22

pour en discuter au travail ensemble tu es pleine de bon sens et de bon conseil sur le sujetn'aurais tu pas manquer ta vocation bosser dans un jardin plus que dans un bureau100% d'accord avec toi ! meme si j'ai acheté des plants de tomates 1 est hybride pas l'autre , et les tomates cerises j'sais pô !le reste sont des plants qu'on nous a donné de semis non hybride !sympatique article merci !  

Ma boutique sur Dawanda

banniere boutique finale 
Sautoir personnalisé 800x600

Partenariat et Filiation

Partenariats :

Au jardin, conseils en jardinage



taille-haies


Mon jardin est inscrit aux :