Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue À Vous !

  • : Mon petit bout de toile
  • Mon petit bout de toile
  • : Mes coups de coeurs, quelques coups de gueule et des petits morceaux de ma vie à partager avec les autres...
  • Contact

Chat alors !

 



Ca, c'était mon gros didou (eddie de son vrai nom)

CLIPO_640x426.jpg

Et voici Clipo, celui qui m'accompagne aujourd'hui !

Recherche

Souvenirs de vacances...

Vous êtes le :
ème visiteur

MADEIRE_640x480.jpg
fleurs-de-ficus_640x426.jpg
LAMENTIN_640x480.jpg
ORANG-OUTANG_640x480.jpg
TUNISIE2_640x480.jpg

 




Articles Des Mois Précédents

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 19:15

Pour gagner de la place dans votre jardin et ne pas vous priver des certains légumes, voici différentes astuces.

1) Le palissage de certaines espèces :

Les légumes :

Classiquement on peut palisser des pois et des haricots, ainsi que des tomates.
Mais au top des légumes à palisser on trouve aussi les cucurbitacés, ce qui  nous laisse de nombreuses possibilités !

Les concombres, pour avoir testé, ça marche ! Ci-dessus une t'ite photo de ceux que j'avais semés l'an dernier (semis sous abris et repiqués en pleine terre par la suite) quelque temps après leur installation (3 pieds plantés à la base d'un treillage de bambou fixé sur 2 piquets).
En plus ils ont caché le vilain mur derrière eux pendant l'été. Ils grimpent tous seuls au treillage mais mieux vaut attacher quelques tiges là où se forment les futurs concombre.
Je tenterai bien des patissons, ils ont parait-il un goût qui rappelle l'artichaut et j'adore les artichauts.
Je vais aussi essayer un ou deux pieds de sucrins de Tours (ils vendent des graines dans la jardinerie d'à côté).
Les petites courges (Jack Be Little) et les courgettes (rondes de Nice, miam !) se palissent très bien aussi.
Vous pouvez même oser le potimarron !

Côté fruits ?

J'ai installé 2 pieds de fraisiers " mount everest" qui sont des fraisiers grimpants : en fait on palisse au fur et à mesure les stolons. Je les ai installés dans 2 grandes jardinières (elles pourront accueillir chacune 3 pieds à terme) avec un treillage le long de mon cabanon en taule. Comme ça il sera en plus joliment habillé.
Pas de photo pour le moment, avec le gel, les fraisiers font un peu la tête.

Association rigolotte : faites grimper des pieds de haricots à rame sur des pieds de maïs doux.
On sème le maïs en avril puis lorsque les pieds font 50 cm de hauteur, on sème entre chaque pied des haricots que l'on conduira sur le maïs au fur et à mesure de leur croissance.
Quant aux épis de maïs doux, ils feront le bonheur des enfants (et des grands) grillés au barvecue.

2) On fait des légumes à croissance rapide et on échelonne les semis :

Des radis de 18 jours (seulement si on a le temps de s'occuper régulièrement de son jardin, sinon gare aux radis creux et qui piquent !) ou des laitues à couper.

Pour les radis, semez tous les 15 jours en alternance sur 2 rangs de 2 m de long : vous pouvez espérer
jusqu'à 1 kg par rang tous les 15 jours, de février à octobre (sous tunnel pour le début et la fin de la période de récolte).

Pour les laitues à couper, vous pouvez commencer les semis dès février (sous tunnel s'il fait trop froid) en rang espacés de 15 cm : semez à une semaine d'intervalles4 rang d'un mètre de long.
Au bout de 2 mois, vous pourrez couper vos 1ères feuilles sur le rang n°1. Vous passerez ensuite au rang suivant, puis reviendrez au bout d'un mois au rang n°1 et ainsi de suite jusqu'à la montée en graine ou aux 1ères gelées.


3) Ou on prolonge la saison de la récolte :

Pour devancer les récoltes :
Investissez dans des espèces dites "hâtives", on retrouve parfois cette mention sur les sachets de
graines.
Ainsi de janvier à mars vous pouvez essayer (sous chassis ou tunnel, je vais tenter le tunnel pour cette année) quelques légumes tels que carottes, radis, laitues, navets et quelques choux.

J'ai également repéré dans un magazine une tomate précoce : la tomate des andes ou encore appelée "andine cornue",en forme de piment que l'on peut récolter dès le mois de juin. En intercalent avec des pieds de coeur de boeuf, j'espère ainsi avoir des tomates de juin à octobre.

Pour les prolonger :
Réutiliser en hiver votre tunnel de forcage qui vous a été bien utile en début de printemps et semez-y encore des radis et des laitues. Avec un hiver clément vous pouvez même espérer récolter tout l'hiver.
Semez des légumes d'arrière saison : oignon blanc, poireaux, radis de tous les mois, radis d'hiver, laitue
d'hiver, mâche.

4) On peut aussi installer des nains :

Non, pas des nains de jardin, des arbres fruitiers nains.
Aujourd'hui on trouve aussi bien des pommiers que des poiriers, des abricotiers ou des pêchers, ....
Dans 10 ans ils culmineront à 1,50m de hauteur et sont pourtant très productif.
Ils se plaisent en pot (au moins 40 cm de profondeur et de diamètre) ce qui vous permet de déménager avec votre verger ! Vous n'aurez pas besoin de les rempoter avant 5 ans.
En pleine terre, installez-lez dans vos massifs ou vos bordures d'ornement car leur floraison printannières est du plus bel effet.
Je vois déjà sur le bout de mon allée en béton deux jolis pots avec un poirier et un abricotier moi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ma boutique sur Dawanda

banniere boutique finale 
Sautoir personnalisé 800x600

Partenariat et Filiation

Partenariats :

Au jardin, conseils en jardinage



taille-haies


Mon jardin est inscrit aux :