Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue À Vous !

  • : Mon petit bout de toile
  • Mon petit bout de toile
  • : Mes coups de coeurs, quelques coups de gueule et des petits morceaux de ma vie à partager avec les autres...
  • Contact

Chat alors !

 



Ca, c'était mon gros didou (eddie de son vrai nom)

CLIPO_640x426.jpg

Et voici Clipo, celui qui m'accompagne aujourd'hui !

Recherche

Souvenirs de vacances...

Vous êtes le :
ème visiteur

MADEIRE_640x480.jpg
fleurs-de-ficus_640x426.jpg
LAMENTIN_640x480.jpg
ORANG-OUTANG_640x480.jpg
TUNISIE2_640x480.jpg

 




Articles Des Mois Précédents

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 14:57

Voici une autre aromatique qui mérite sa place dans la catégorie des herbes magiques : le thym.

Où plutôt "les" thyms car il en existe plus de 300 espèces.

C'est une plante vivace de la famille des labiées ou lamiacées.

Peu exigent, il se plait même dans les sols pauvres mais il lui faut du soleil. Si vous débutez en jardinage, n'hésitez pas à l'adopter il ne réclame quasiment aucun soin si ce n'est une récolte régulière pour lui conserver une belle forme compacte et un petit grattage de la terre à son pied de temps à autres. Evitez-lui toutefois les terres trop humides car il risque de pourrir.

J'ai arrosé mes pieds de thym "vulgaire" et "citron" l'année de leur installation et depuis je laisse faire la nature.

 

Bouturer du thym:

De juillet à septembre, coupez des tiges d'environ 20 cm et enterrez-les au 2/3 (après avoir enlevé les feuille sur cette portion)directement en place et dans un sol meuble.    

Tassez avec le talon et arrosez peu mais régulièrement.

L'enracinement se fait au bout de deux mois.


La récolte :

Vous pouvez le récolter toute l'année mais j'ai lu qu'il était préférable de faire sa cueillette entre mars et juillet car c'est à ce moment que la plante sera le plus parfumée.

Profitez de votre récolter pour rajeunir la plante en coupant les tiges (de l'année de préférence) d'environ 1/3 de la longueur.

On préfère récolter le matin pour avoir un maximum d'arôme. Vous pouvez le garder environ 1 semaine dans le bac à légume du réfrigérateur ou le faire sécher pour le conserver jusqu'à une année.

thym-vulgaire_800x600.jpg

   

Son miel est utilisé pour aider à cicatriser les plaies ou les brûlures.

 

Sécher le thym pour le conserver :

 

Laver les tiges à l'eau courante pour les débarrasser des poussières. Pas la peine de récolter trop de tiges car la saveur se perd au bout d'un

an : il vaudra donc mieux refaire son petit stock chaque année.

Faites de petits bouquets que vous pendrez la tête en bas dans un endroit à l'ombre, sec et bien aéré.

Ne laisser pas le thym trop sécher : les feuilles doivent toujours rester vertes car sinon elles perdent une partie de leur arôme.

Le séchage doit être effectué le plus rapidement possible après avoir cueilli le thym.

Après séchage complet, détacher les feuilles des petites tiges pour les mettre dans des boîtes hermétiques.

Si les feuilles ne se détachent pas facilement  c'est que vos branches de thym ne sont pas suffisamment sèches.

 

Utiliser le thym :

Le thym fraiss'utilise  pour les sauces et le thym séché pour parfumer les grillades de viande et de poisson.

Faire de l'huile de thym :

Pour parfumer de l'huile avec du thym, plongez dans une bouteille d'huile d'olive 5 ou 6 branches fleuries et séchées.

 Il vous faudra patienter 1 mois avant que l'huile ne soit bien parfumée.

 Vous pourrez l'utiliser pour vos salades ou vos viandes et poissons que vous badigeonnerez avant de faire cuire au barbecue.

 

Vous pourrez également utiliser votre huile en massage pour décontracter un muscle douloureux !

 

 Pour soulager un rhume ou une toux faites des infusions de thym :

Laissez infuser dans une eau bouillante pendant 10 à 15 minutes 1 cuillère à café bombée de thym par tasse. Elle vous aidera en plus à digérer.

Une fumigation vous aidera à vous débarrasser de votre sinusite (mettre une ou deux branche de thym frais dans un grand bol d'eau bouillante et respirez les vapeurs pendant 5 minutes.

thym-citron_450x600.jpg

Repost 0
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 14:10
















Petite présentation :


Cette plante vivace venant des régions méditerranéennes sent la citronnelle quand vous froissez ses feuilles entre vos mains et sert à la fabrication de liqueur et de digestif. Les sujets adultes mesurent 60 cm et ses fleurs jaunes et blanches attirent les abeilles et les papillons.
Ajoutez à cela de nombreuses vertues médicinales et vous obtenez toutes les bonnes raisons pour l'adopter dans votre jardin !


Propriétés :

Elle combat la nervosité, les petites déprimes, le stress, la migraine. Elle a aussi des vertues calmantes et sédatives et stimule les fonctions hépatiques, ce qui facilite la digestion.

Culture :

Semez la mélisse au printemps (les graines mettent environ 3 semaines à germer), trouvez-lui un emplacement plutôt au soleil (mais elle s'épanouit aussi à mi-ombre) et à l'abri des courants d'air dans un sol bien drainé (astuce : recouvrez la terre autour du pied avec du sable). 
Surveillez-la car elle devient vite envahissante (comme pour la menthe vous pouvez l'installer dans des grands pots que vous enterrez).
N'hésitez pas à l'arroser la 1ère année et taillez-la si elle devient trop grande.

Récolte :

Cueillez les tiges quand les fleurs sont en bouton et faites sécher le feuille la tête en bas dans un endroit sec et aéré. Conservez-lez dans dans des récipients hermériques.

En infusion contre les insomnies et pour faciliter votre digestion :

Prenez 40g de branches de mélisse fraiche à faire bouillir dans 1 litre d'eau.
Laissez infuser pendant 10 mn et buvez en une tasse après chaque repas.
L'infusion peut aussi être utilisée en lotion pour le visage ou en eau de rinçage sur des cheveux à tendance grasse.
Repost 0

Ma boutique sur Dawanda

banniere boutique finale 
Sautoir personnalisé 800x600

Partenariat et Filiation

Partenariats :

Au jardin, conseils en jardinage



taille-haies


Mon jardin est inscrit aux :