Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue À Vous !

  • : Mon petit bout de toile
  • Mon petit bout de toile
  • : Mes coups de coeurs, quelques coups de gueule et des petits morceaux de ma vie à partager avec les autres...
  • Contact

Chat alors !

 



Ca, c'était mon gros didou (eddie de son vrai nom)

CLIPO_640x426.jpg

Et voici Clipo, celui qui m'accompagne aujourd'hui !

Recherche

Souvenirs de vacances...

Vous êtes le :
ème visiteur

MADEIRE_640x480.jpg
fleurs-de-ficus_640x426.jpg
LAMENTIN_640x480.jpg
ORANG-OUTANG_640x480.jpg
TUNISIE2_640x480.jpg

 




Articles Des Mois Précédents

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 07:10
Le salon du bio à Paris (plus exactement au parc floral de Vincennes) ouvrira ses portes du 8 au 16 novembre.

J'ai eu la chance d'y faire un (grand) tour une année, j'y avais passé la journée.
On trouve de tout et pas que de la Fleur de Bach ou des gens voulant vous remettre les chacras en place comme au salon de cette année à Tours (j'étais un peu déçue, des stand hors de prix et des thèmes qui à mon sens n'incitent pas à se convertir au bio car ils faisaient un peu "poudre de perlinpinpin").


Comment vous y rendre (à pied, à cheval, en avion), prix des entrées et toutes les info pratiques ici :

http://www.salon-marjolaine.com/infos.html

Bonne visite !
Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 08:30
Dans mon supermarché ils ont eu une initiative que je trouve interressante : sur une trentaine de produit de leur marque, ils ont ajouter une mention sur les paquets : l'indice de carbone. D'ici à la fin de l'année, cela concernera 100 produit. Une réglette vous indique si le produit est économique ou gros producteur de C0². Si le curseur se trouve sur la partie vert foncé de la réglette, changer de produit ou consommez-en moins !


C'est quoi ça ? Simplement, on nous indique quelle quantité de production de C0² il a fallu pour fabriquer 100g du produit que vous vous apprêtez à acheter.
Vous aurez ainsi conscience de l'énorme quantité qu'il faut pour obtenir 100g de viande (en plus ça coûte cher la viande donc encore une bonne raison de ne pas en manger ou d'en manger moins).
Je note que cette même enseigne ne propose plus de thon rouge : marketing ou bonnes intentions, qu'importe nous vivons encore dans un monde capitaliste donc ils se font des sous (mais nous aussi on se fait des sous en travaillant et si on nous en donnait plus nous serions nombreux à les prendre, les sous !)mais s'ils peuvent éduquer un peu le consommateur tant mieux.

Le principe :
L'Indice Carbone Casino indique la quantité de gaz à effet de serre émise par un produit lors des 5 étapes clés de son cycle de vie :
-
Etapes agricoles
- Fabrication du produit
- Transport , depuis le champ jusqu'aux entrepôts Casino
- Emballages , depuis l'extraction des matières premières jusqu'au recyclage
- Distribution , depuis les entrepôts jusqu'au domicile du consommateur
Il est exprimé en gramme équivalent CO2 pour 100g de produit fini.

Bon, là comme ça pas facile à décrypter, 210g de C0² pour 100g, je ne sais pas si c'est beaucoup ou pas mais la réglette nous aide et puis avec un peu de temps et de pratique, ça devrait me permettre de sélectionner mes produits de consommation de façon encore un peu plus responsable.
Un peu de logique tout de même, pour les produits régionaux, la facture en CO² est moins élevée pour le transport que si votre produit vient de Chine (pays qu'on nous conseille actuellement d'éviter en matière d'alimentation...bon tout n'est pas à jeter, mais prudence et pas de pangas svp !).


L'etiquettage est visible depuis la mi juin sur la face avant des produits  Casino mais je trouve qu'il n'y a pas eu jusqu'à maintenant beaucoup du pub autour de cette initiative.
Jusqu'au journal de 13heures de france 2 cette semaine, où ils ont diffuser un reportage sur le sujet (mercredi 8 octobre).
Mais ce n'est qu'un début.
D'ici le 1er janvier 2011, cet affichage sera obligatoire partout en France, comme l'exige le Comité opérationnel consommation du Grenelle de l'environnement.
Dans le nord, Leclerc fait une opération similaire et chez Intermarché ils font une campagne d'informartion sur la capacité de leur produits à être recyclés.
On le dit souvent, l'information est la meilleure arme pour lutter contre nos mauvais comportement.
Les égoïstes ne bougeront pas le petit doigt mais de nombreux autres commencent à changer de comportement et le but est bien ici de les y aider.


Alors si en faisant nos courses, on privilégie les produits bio (je sais, ils sont plus chers mais tellement meilleurs), les produits naturels (certaines marques ne sont pas estampillées bio car il faut payer le label mais proposent des produits d'origne naturelle à 99%, sans paraben, sans test pour les animaux), les produits régionaux (faites le marché, chez moi c'est moins cher qu'en grande surface pour les légumes et le CO² dû au transport sera très sesniblement réduit) et de saisons, les produits les moins transformés possible (faite de la cuisine, même simple genre pâtes aux petits légumes de saison) et quand vous avez le choix entre 2 produits, prenez celui qui a un indice de carbone le plus faible possible puisqu'on vous en donne maintenant la possibilité, ça devrait un jour finir par avoir un effet positif.

Les industriels finiront par se montrer plus respectueux de l'environnement et des gens si les consommateurs boudent les produits qui ne sont pas écologiquement corrects. Alors, montrez-leur la voie !

Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 17:24
Hello everybody, everybody hello !
(si vous vous mettez à chanter la zoubida, c'est que vous avez plus de 30 ans e que vous avez trop regardé la tv dans les années 90...)

En feuilleutant un magazine (euh oui c'est une sorte de drogue chez moi les magazines, j'vous l'avais pas déjà dit ?) j'ai trouvé l'adresse d'un site sypa et utile en ces temps modernes où quelqu'uns commencent à se dire que la planète on devrait en prendre soin si n veut la léguer à nos rejetons, euh enfants.
Ce site c'est :
http://www.economiedenergie.fr/
On y trouve une foule de renseignements pour se comporter en citoyen responsable et pour améliorer son habitat pour que celui-ci soit plus confortable tout en respectant mieux la planète (moins de gaspillage, moins d'emission de CO², énegies renouvelable, les aides pour rendre son habitat moin polluant, ect).

Bon, vous me direz un site de plus sur le sujet, et puis y'a celui de l'ADEME, mais je trouve celui-ci plus convivial, donc je voulais vous le faire découvrir, voilà, c'est fait !

Sachez aussi qu'on pourra bientôt y faire un auto-diagnostic DPE gratuit de son logement (dans la rubrique AMELIORATION DE L'HABITAT), histoire de se rendre bien compte de ce qu'il vous coûte en énergie et de trouver des solutions pour l'améliorer si besoin.
Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 19:10
La lecture d'un article de presse dans un magazine m'a amenée  à réfléchir sur ma façon de consommer du poisson.
Comme beaucoup, je sais que le thon rouge était menacé et donc je n'en achète plus depuis longtemps. Mais je ne m'étais pas réellement interrogée sur le sort des autres poissons dont la disparition n'est pas aussi médiatisée.

Je vous livre ici les grandes lignes de l'article et espère que vous repenserez lors de votre prochain ravitaillement (et pour les suivants aussi)

Consommer du poisson c'est bon pour la santé selon les scientifiques.

Donc si vous n'avez pas déjà fait le choix du végétarisme et si vous voulez que vos enfants et petits-enfants puissent en consommer également, devez des consommateurs responsables.

Dans plusieurs points de vente et sur le site WWF, vous trouverez la liste des espèces menacées afin de vous aider à choisir avec discernement celles que vous allez mettre dans votre assiette.


"Depuis 50 ans, nous mettons la vie des océans en péril par la pêche abusive, la pollution, la transformation des côtes sauvages en agglomération urbaine et industrielle, la destruction des récifs de coraux ou des zones de reproduction dont dépendent les espèces marines, y compris le poisson que nous pêchons.
Selon la F.A.O. (Food and Agriculture Organization), 75 % des réserves mondiales de poissons sont épuisées, surexploitées ou en passe de l’être."
(source : site WWF)

Parmis les espèces les plus menacées (donc à ne pas consommer) :

le thon rouge, le merlu, le cabillaud, le grenadier, l'empereur, l'anchois

Celles à consommer avec modération :

dorade royale, calamar, lotte, ...

Celles à privilégier :

maquereau, hareng, sardine, lieu jaune, produits issus de l'aquaculture (à condition qu'elle soit faite dans le respect de la nature).
De même, vous pouvez apercevoir sur certains étals des poissons labélisés MSC : Marine Steward-ship council.
Ce label indique que les poissons sont issus de filières engagées dans le développement durable.

Le lien direct du conso-guide :
http://www.wwf.be/_media/conso-guide-poissons_870023.pdf 
 Imprimez-le et faites vos courses avec afin de limiter l'impact nefaste pour l'environnement d'une surconsommation de certaines espèces.


msc.gif Le label MSC (Marine Stewardship Council), fondé par le WWF, garantit que tout produit de la mer a été pêché selon des directives vérifiées par un organisme tiers indépendant et de techniques de pêche permettant la préservation des espèces marines, des milieux et de la biodiversité. Insistez auprès de votre poissonnier pour trouver des produits labellisés MSC sur les étals. (source : site WWF)
Pour en savoir plus : http://www.msc.org




Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 20:59
Plusieurs études l'ont montré : l'air de notre intérieur est souvent plus pollué encore que celui que nous respirons à l'extérieur, même si l'on habite en ville.
En cause ?
Les produits ménagers, la fumée de cigarette, mais aussi les colles, peintures, moquettes et autres vitrificateurs et même les meubles en aggloméré qui rejettent dans l'air toute sortes de polluants volatils comme
le benzène, le formaldéhyde, phtalate, monoxyde de carbone... la liste des poisons qui remplissent nos maisons et nos placards est longue, très longue...

Certaines études ont démontré l'effet néfaste de ces polluants sur la santé, en particulier celle de nos enfants....les formaldéhydes pourraient entraîner des pubertés précoces chez les petites filles et des malformations génitales chez les petits garçons. Les bébés y sont soumis dès la grossesse !


De plus en plus, les magasins de bricolage et de déco proposent des produits non polluants mais nous n'avons pas tous eu la chance de pouvoir les utiliser ou alors, nous n'avons pas eu les bon reflexes. 
Par exemple, après avoir récupéré le parquet d'origine qui se trouvait sous les moquettes de nos chambres, nous l'avons vitrifié pour le protéger et simplifier l'entretien sans penser que le produit utilisé pouvait produire des émanations toxiques sur une longue période.
Du coup, j'ai cherché un moyen de purifier mon air, comme je l'avais fait dans mon ancien appartement dans lequel je fumais (j'ai arrêté de fumer depuis).
J'ai donc choisi certaines des plantes de ma maison pour leurs qualités dépolluantes.
Elles jouent également un rôle dans la qualité de l'air en participant à l'humidification de celui-ci.
Elles auraient même une influence positive sur notre humeur, alors pourquoi se priver !

C'est l'échange gazeux qui permet l'assainissement de notre air : les feuilles absorbent les produits toxiques volatils et rejettent de l'oxygène dépourvu de polluants. 

Au hit parade des plantes dépolluantes : les fougères, le lierre et les ficus (très utile dans une pièce au parquet fraîchement vitrifiée).

Mais aussi :

         pothos.jpg  Les pothos (séjour, cuisine et bureau).

               
  L'Aloe vera et le Philodendron ( en photo ci-dessous) qui éliminent respectivement 90% et 86% du formaldéhyde.
               philodendron_bipinnatifidum.jpg
      


areca.jpg   L'aréca est efficace pour absorber les formaldéhydes (idéal si vous venez de faire de la peinture).
               
        





 Le dracéna pour absorber le benzène dégagé par la fumée de cigarette.
          

  nephrolepis.jpg    Le néphrolépis (sorte de petite fougère) augmente le taux d'humidité de l'air (souvent asséché par le chauffage central).
               
  
chlorophytum.jpg  Le Chlorophytum élimine le monoxyde de carbone


Alors faites entrer un peu de verdure dans vos maisons (comptez 1 plante pour 9 m²), vous respirerez beaucoup mieux et aussi OUVREZ VOS FENETRES EN GRAND AU MOINS 10 MINUTES CHAQUE JOUR (en évitant les heures de pointes si vous habitez en ville !).

Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 15:16
La notion d'empreinte écologique c'est quoi ? 
C'est l'évaluation de la surface de la terre qui est nécessaire pour répondre à votre consommation de ressources naturelles et au traitement de vos déchets.
Aujourd'hui, la Terre offre environ 2 hectares par personnes.
En moyenne, un européen a besoin de 5,4 hectares pour vivre....
Afin de vous aider à prendre conscience de l'impact de votre mode de vie sur la planète, allez faire un tour sur le site passerelleco et calculez votre empreinte écologique.


http://www.passerelleco.info/IMG/pdf/Test_Empreinte_Ecologique.pdf

http://www.earthday.net/footprint/info.asp

Actuellement j'ai une empreinte écologique de 3,5 hectares et si tout le monde vivait comme moi, il faudrait 2 planètes pour subvenir aux besoins mondiaux...donc peut mieux faire. 
Mais si tout le monde vivait comme un européen moyen, il faudrait alors 3,4 planètes...
L'empreinte idéale est de 1,8 hectares par personne compte tenus de la surface de la terre et du nombre d'individus (celui-ci étant en constante augmentation, cela n'ira pas en s'arrangeant si on ne fait rien).
En moyenne, l'empreinte écologique d'un français est de 5,6 hectares (les allemands et les espagnols sont sous les 5 hectares) et celle d'un américain est de 9,7 hectares (et ce ne sont pas eux les pires !).
Heureusement pour notre vieille Terre qu'au Mozambique et au Bangladesh (0,4 à 0,5 hectares) ils sont moins gourmands...mais pour combien de temps !


Alors, de combien d'hectares avez-vous besoin pour vivre ?
Faites le test et postez vos résultats dans les commentaires.
Vos conseils pour réduire l'empreinte écologique de chacun sont les bienvenus.


Pour réduire son empreinte écologique, on peut :

                     - Faire son compost : c'est une réduction de 20 à 30% de vos déchets
                     - Manger moins de viande : sur 1 hectare de terre on peut produire 7 fois plus de nourriture végétale que de nourriture animale.
                     - Acheter du bio : 1 produit version bio a une empreinte écologique presque toujours inférieure au même produit non bio (surtout pour les produits d'origine animale comme le lait, les oeufs, le beurre, ...) 
                     - prendre les transports en commun, un déplacement en bus, c'est une empreinte écologique divisée par 5 par rapport au même trajet en voiture.


D'autres exemples encore plus précis tirés du très bon site WWF 


Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 17:40
Vous n'avez pas pu y échapper : les huiles essentielles sont partout !

De mon point de vue, il s'agit là d'une stricte démarche marketing car aux doses où elles sont introduites dans les produits d'hygiène je ne suis pas convaincue de leur efficacité (exactement comme l'huile d'argan que l'on trouve partout dans les shampooing et autres gels douche).
Si vous souhaitez réellement bénéficier des bien-faits de ces huiles, le mieux est encore de s'en procurer en magasin bio, en parapharmacie (on en trouve aussi des bio) ou en ligne sur le web.

lavande.jpg
Il en existerai plus de 300. Je n'ai donc pas la prétention des les citer toutes ici mais au moins les plus usitées.
De même, je ne suis pas aromathérapeute et le mieux est d'en consulter un avant de faire usage de ces huiles pour se soigner.
En attendant, on peut en faire un usage domestique (beaucoup ont des propriétés désinfectantes) et pour soigner les petits bobos de tous les jours en ne dépassant jamais les doses recommandées dans les ouvrages de références :
VOUS NE DEVEZ JAMAIS SOUS-ESTIMER LE POUVOIR DES HUILES ESSENTIELLES ET LES DOSES A UTILISER SONT SOUVENT TRES FAIBLES DE L'ORDRE D'1 A 2 GOUTTES.

Principalement, les huiles s'utilisent de 2 façons :

       - Par le biais de l'odorat, elles ont ici une action sur le cerveau (la diffusion idéale se fait à l'aide d'un diffuseur à froid) et peuvent influencer positivement notre humeur ou désinfecter l'air d'une pièce.
       - Au travers de la peau et des muqueuses, elles agissent alors sur le physique.
 


MISE EN GARDE : il ne faut jamais utiliser sans avis médical les huiles essentielles pures sur la peau car elles peuvent provoquer des brûlures ou par voie orale (certaines sont neurotoxiques).
ELLES DOIVENT ETRE DILUES DANS DES HUILES VEGETALES. avant d'être appliquées sur la peau. De même, PAS D'UTILISATION CHEZ LES ENFANTS, CHEZ LA FEMME ENCEINTE (certaines sont ABORTIVES) et chez les animaux (j'ai vu beaucoup de recettes censées éloigner les puces mais qui se révèlent être plus ou moins nocives pour nos amis à 4 pattes). Il existe aussi des cas d'alérgies à certaines huiles essentiellles, surtout celles qui s'appliquent sans dillution sur la peau.


Contre les puces, essayez plûtot de caresser Minou ou Rex plusieurs fois par semaine avec les mains humidifiées de vinaigre blanc, perso je vais faire le test cette saison.
 

huile-essentielle.jpg
L'huile essentielle de lavande officinale, la star des huiles essentielles :
déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes
A l'inverse de beaucoup d'huiles essentielles, elle peut s'utilser directement sur la peau.
Elle est réputée efficace en cas de brûlure (légère) car elle calme la douleur et évite les cloques en application directe sur la peau. N'oubliez pas de faire couler un filet d'eau pendant 10 minutes au préalable sur votre brûlure et en cas de doute :
on consulte !
Elle a une efficacité reconnue contre les maux de tête (une goutte sur le doigt et on se masse les tempes et la nuque). Une ou 2 gouttes sur l'oreiller aide à retrouver le sommeil. 
Enfin c'est un excellent anti-stress à diffuser dans votre maison.


Arbre à thé : 
A des propriétés cicatrisantes et apaise les démangeaisons (en application directe sans dilution sur des piqûres de moustiques, une merveille !). A également des propriétés antivirales, bactéricides et fongicides.

Le basilic :
Efficace contre les maux de têtes, les brûlures d'estomac (2 gouttes d'ocimum basilicum dans une cuillère d'huile d'olive) et quelques gouttes dans votre bouteille d'huile d'olive ( à raison d'une goutte pour 10 ml d'huile végétale) la parfumeront délicatement.
Il lutte également contre les angoisses (en diffusion).

Citron : 
Il stimule l'apétit et la digestion, a également des propriétés désinfectantes (ajoutez en quelques gouttes dans votre eau de rincage lorsque vous faite le ménage et même sur un gant de toilette placé dans le sèche-linge) et est efficace contre les rhumes en diffusion dans un brûle parfum.
1 à 2 gouttes sur un mouchoir à respirer dans le courant de la journée soulage le rhume.
Ne pas appliquer sur la peau en cas d'exposition au soleil car, comme toutes les huiles essentielles d'agrumes, elle est "photosensible".
Quelques gouttes sur le filtre de l'aspirateur permettent de désinfecter et de parfumer votre intérieur tout en faisant le ménage.

Pour parfumer un gâteau (type gâteau au yaourt), vous pouvez ajouter à la recette de base 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle d'agrume (pamplemousse, orange, citron, ...).

Menthe poivrée :
Contre les nausées : une goutte sur le dos de votre main à lapper avec la langue
A NE PAS UTILISER CONTRE LES NAUSEES DE LA GROSSESSES !!!!

Romarin :
Effet stimulant sur la circulation et propriétés antiseptiques.
Vous pouvez également parfumer un pot de 500g de miel avec 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de romarin (miam).

Thym :

Ne l'utilisez pas pure sur la peau, elle provoque des brûlures. Dans tous les cas elle doit être utilisée en toute petite quantité (une goutte suffit souvent).
Elle a des propriétés hautement antiseptiques, favorise la digestion, ouvre l'apétit. Elle est efficace contre les maux de gorges et les rhumes.

Ylang Ylang :
A utiliser le soir pour favoriser la détente (aurait aussi des propriétés érotiques, ouh là là...). Je trouve son odeur particulière, le mieux est donc de la mélanger à d'autres huiles avant de la diffuser dans la maison .


MELANGE PREVENTIF CONTRE LES RHUMES A UTILISER DANS UN DIFFUSEUR :

                    - 10 gouttes d'huile essentielle de citron
                    - 7 gouttes d'huile essentielle de lavande
                    - 1 goutte d'huile essentielle de thym

Branchez votre diffuseur et laissez-le en marche un quart d'heure environ (pas plus).



Les huiles essentielles ont chacune de multiples propriétés, je n'ai cité ici que les principales et pour aller plus loin, vous pouvez vous documentez en consultant divers ouvrages.
Perso, j'ai le livre du Dr Valnet (qui fait autorité en la matière mais pas très moderne d'utilisation), j'ai aussi "Le guide de l'aromathérapie" de Monika Werner aux éditions Marabout et "je me soigne avec les huiles essentielles" dans la collection DECLIC chez France Loisirs.
Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 16:45

D'abord c'est quoi ça ?

Dans le genre polyvalent, y'a pas beaucoup mieux.
On peut s'en servir pour cuisiner et nettoyer (tout en désinfectant) mais aussi pour jardiner et même se soigner.
On en trouve dans certaines eaux gazeuses réputées pour aider à la digestion.
Il se présente habituellement sous forme d'une poudre blanche très fine et pour ma part, je l'achète au rayon sel de mon hyper.


 Comme son pote le vinaigre, il est entièrement biodégradable et non toxique.



Se soigner :

En cas de brulûres d'estomac, je vous conseille de boire de l'eau gazeuse type vichy (st yorres ou celestin) ça vous soulagera certainement.
Perso, je suis abonnée à ce type de désagréments, j'ai essayé plein de médicaments, un traitement contre les ulcères aussi et tout un tas de remèdes de grand-mère (genre manger une banane).
Et l'eau gazeuse riche en bicarbonate s'est révélée miraculeuse, donc j'en buvais pas mal lorsque j'étais enceinte (et oui, pas de médicaments pendant la grossesse !)
Si vous n'avez pas d'eau gazeuse, mélangez une cuillère à thé de bicarbonate dans un verre d'eau froide.

Cette même eau gazeuse est un excellent détachant et permet (comme le vinaigre) d'éliminer les odeurs d'urine de M. chat si celui-ci s'est oublié dans la maison.


J'ai même lu que le bicarbonate pouvait être utilisé comme laxatif  ou en guise de déodorant mais je n'ai pas plus de détails.

En cuisine :

- Saviez-vous qu'il est le principal composant de la levure chimique et qu'il peut donc être utilisé dans les gâteaux pour les faire lever.
A utiliser aux mêmes doses que la levure, une cuillère à café pour 500g de farine.

- Mettre une pincée par litre d'eau de cuisson des légumes si celle-ci est trop calcaire, cela diminue aussi le temps de cuisson (30% pour les légumes verts et 50% pour les légumes secs) et en plus leurs couleurs seront préservées.

- Pour des jus de fruits pétillants : 1/2 cuillère à café par verre.

Beauté :

- A saupoudrer sur une brosse à dent humide pour avoir un sourire éclatant ou faire une pâte avec du bicarbonate + quelques gouttes de jus de citron  pour un effet blanchissant (mais pas d'utilisation quotidienne car il est quelque peu abrasif).


- En bain de bouche pour une haleine fraîche : 1 cuillère à café dans un verre d'eau, 1 fois par jour.

- Dans l'eau du lavabo (1 cuillère à café) pour vous laver le visage : teint de rose et douceur au rendez-vous.

- Dans vos chaussures aussi : saupoudrez un peu de bicarbonate pour absorber les mauvaises odeurs (ben oui c'est pas la peine de se casser la tête à être jolie si c'est pour sentir des pieds, ça casse tout !).
On laisse agir la nuit et le lendemain on secoue et on brosse pour enlever le bicarbonate.

- Dans l'eau du bain à raison de 7 cuillères à soupe par bain : cela calme la fatigue, détend et fait la peau douce (neutralisation du calcaire).

Sécurité routière (et oui !!!) :

Un truc pour le pare-brise de la voiture : on l'essui avec un chiffon imbibé d'une solution eau + bicarbonate la pluie glissera plus facilement et vous aurez une meilleure visibilité par temps de pluie.
Cela aurait même un effet bénéfique contre les micro-rayures.

Ménage : 

- Une très bonne poudre à récurer pour les surfaces plastiques, chromées ou émaillées : saupoudrez la surface à nettoyer (ou directement sur l'éponge) et frotter doucement avec une éponge humide (adieu bactéries et autres germes cracra sur le plan de travail de la cuisine).


- A essayer aussi pour les sanitaires et les casseroles (et par pitié pensez à changer d'éponge entre les 2, hihi !).

- Dans le frigo (que vous avez nettoyé avec votre nouveau copain le vinaigre), déposez un petit récipient avec du bicarbonate de soude pour éviter les mauvaises odeurs.

- Une cuillère à soupe de bicarbonate dans l'eau de rinçage de la vaisselle aide à se débarrasser des graisses (et rend les mains plus douces parait-il). Si vous utilisez des gants pour faire la vaisselle, saupoudrez-vous les mains de bicarbonate pour les enfiler et les retirer plus facilement). 

- Utilisez une éponge humide saupoudrée de bicarbonate pour nettoyer les jouets en plastique de bébé.

Le linge :

- cols de chemise : faire une pâte avec du bicarbonate et du vinaigre blanc à enduire sur le col avant de le mettre en machine.
 
- à mélanger avec le vinaigre blanc que l'on met dans le bac à adoucissant du lave-linge pour neutraliser les mauvaises odeurs (type transpiration) parce que pour la blancheur c'est du percarbonate de soude qu'il faut utiliser (me suis trompée, milles excuses).

Au jardin :

Comme fongicide : mélanger 1 cuillere à soupe de bicarbonate + 1 cuillère à café de liquide vaisselle bio (ou savon de marseille liquide) à un litre d'eau. Vaporiser sur les vignes et les grappes quand les premiers raisins se forment. Cette préparation peut également être utilisée sur les rosiers (contre le champignon noir).


En vaporisation autour des plants de tomates pour éloigner les nuisibles et sur les feuilles pour lutter contre le mildiou (qu'à extérminé mes tomates l'année dernière, des jolis plants de variétés anciennes, rrrrrooooo !). 

Il y a sûrement encore des tas de recettes mais je vais déjà m'atteler à tester celle-ci.

J'attends vos avis et vos conseils pour compléter mon article.



Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 19:28

Bien bien bien !!!
Ce n'est pas nouveau pour qui veut une maison propre sans salir la planète et pour qui veut soulager son portefeuille et les étagères où l'on range les produits ménagers : le vinaigre blanc (ou d'alcool) a tout bon.
Mais il a tellement d'usages différents que l'on s'y perd un peu parfois.


      Pourquoi utiliser le vinaigre blanc pour faire le ménage ? 

        - Il est écologique (produit biodégradable)
        - Il ne contient aucune substance chimique 
        - C'est le moins cher des produits ménagers (moins d'1 € le litre !)
            - Il est polyvalent

J'ai donc entrepris ici de lister ses différents usages et surtout de vous donner mon avis suite à mes propres tests (l'article sera visible sur mes pages statiques comme ça, facile de le retrouver, héhé !).
Pour le fun, pour que ça sente bon et même pour leurs propiétés désinfectantes (ou autre), on peut rajouter des huiles essentielles (tea tree, pamplemousse, lavande..).

Dans les machines à laver :

- le linge : fini l'adoucissant chimique ! Deux cuillères à soupes dans le bac prévu à l'origine pour l'adoucissant et le linge est tout doux. Ca, j'ai testé et pas de différence avec mon produit chimique : c'est aussi doux, ça ne sent pas le vinaigre car c'est l'odeur de ma lessive qui ressort (elle est encore chimique mais je crois que je vais étudier l'option noix de lavage ou lessive faite soi-même avec des produits naturels et dans ce cas, j'ajouerai quelques gouttes d'huile essentielles) =
TESTE ET APPROUVE

En plus, si vous faites des machines de "foncé" comme dit ma maman, ça préserve la couleur des vêtements noirs (mais ça j'ai pas testé).

- la vaisselle : à la place du liquide de rincage. Je n'ai pas encore testé mais dès que mon voyant s'allumera, je ferai l'essai avec du vinaigre blanc.

Vu les prix moyen de ces 2 produits respectifs (surtout le liquide de rincage), je vous dis pas les économies avec ça ! 

Dans la salle de bain et la cuisine :

- Pour déboucher la tuyauterie : 50g de bicarbonate de soude + 50g de sel + 1 verre de vinaigre  blanc à verser dans le tuyau qui sera aussi désodorisé. 
Pas encore testé mais ma salle de bain va servir de cobaye ce week end. Le marc de café (en petite dose) débouche et désodorise aussi : ça j'ai testé, je verse de temps en temps le marc du café de ma machine a expresso ( que je détartre avec du vinaigre bien sûr) dans mon évier, un peu d'eau pour faire partir dans le tuyau et je n'ai aucune odeur qui remonte, contrairement au lavabo dans ma salle de bain où je ne mets pas de marc dans les tuyaux (ben vi parce qu'il faut que je monte à l'étage avec mon café...et comme je suis flémarde, jl'e fais pas, ah ah !). TESTE ET APPROUVE

- Les vitres : On réutilise un vieux vapo de l'époque où l'on achetait du lave-vitre chimique (qu'on lave bien avant) et que l'on remplit avec du vinaigre blanc (1/3) et de l'eau (2/3). On vaporise la vitre, on passe un chiffon doux et on termine de sécher avec une feuille de papier journal roulée en boule. J'ai pas testé encore le nettoyage de svitres avec le vinaigre mais pour le séchage avec le journal c'est super efficace : la vitre brille et plus de traces.
Pour les miroirs ça marche aussi. 

- Les joints de carrelage : Mélanger 1/2 bol de vinaigre blanc et 1 cuillère à soupe de liquide vaisselle et frotter avec une brosse à dents.
testé dans la vieille salle de bain de l'appartement que je louais avant et le résultat est assez bluffant. TESTE ET APPROUVE

- L'inox et les chromes : il suffit de la vaporiser pur et de laisser agir quelques minutes. Ensuite on rince avec une éponge humide. Un coup de chiffon (microfibre c'est top), et hop ça brille et ça désodorise aussi.

- raviver un vase en verre : faite bouillir une verre de vinaigre blanc avec une cuillère à café de sel et nettoyer le vase avec le mélange: étincellant !
TESTE ET APPROUVE (par maman sur un de mes vases, merki môman !)

 - Dans le frigo : après avoir nettoyé son frigo, on passe une éponge humidifiée avec du vinaigre. C'est antibactérien. Contre les odeurs, un petit récipient avec de la litière pour chat (pas déjà utilisée par minou !) ou du bicarbonate de soude.

- Pour préserver vos brosses à dents : faites tremper la brosse quelques minutes dans du vinaigre, ça redurcira les poils et la brosse devrait résister plus longtemps (n'oubliez pas de rincer la brosse avant de !vous servir !).

Détartrer :

- la cafetière : je mets un petit verre de vinaigre que j'ai fait bouillir dans le réservoir de la cafetière et je complète avec de l'eau. chaude. Ensuite je mets la cafetière en route. Comme c'est une expresso, je laissait tremper le filtre dans du vinaigre (à faire bouillir avec du sel fin) toute la nuit parce que l'eau de chez moi est super calcaire. Mais depuis j'ai acheté une carafe filtrante et depuis c'est le bonheur (ça méritera un autre article).

- les wc :  Si les wc sont très cracra, on vide l'eau de la cuvette, on verse un litre de vinaigre blanc chaud et on laisse agir toute la nuit? Le lendemain, on frotte avec une brosse à wc et on remet le système de chasse d'eau en route. En entretien, j'ai pas vraiment trouvé de recette alors essayons de vaporiser du vinaigre et de frotter régulièrement avec la brosse.
Si vous avez une recette plus précise, je prends.

Voilà, ce que j'ai pu récolter sur le net, dans des bouquins et auprès des mamies et des mamans que je connais.
Si vous avez d'autres trucs ou des précisions à apporter, je me ferais un plaisir de mette à jour mon article.

N'oubliez pas les potes de notre grand copain : le sel, le citron et le bicarbinate de soude qui feront l'objets de prochains posts.

Bonne corvée de ménage !!!

citron-copie-1.gif
Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 23:27
earth.JPG
Histoire d'aborder le sujet avec un peu d'humour, voici les actions de base qui me semblent indispensables à la préservation de la planète.
J'ai bien dit "comportements de base", je dirai même plus le strict nécessaire et ce que tout le monde devrait faire qu'il soit d'humeur écolo ou pas.
L'idée est de poster par la suite un article plus détaillé pour chaque commandement.
L'étape suivante devrait s'intituler "pour aller plus loin"

1)
L'énergie tu économiseras : en achetant des ampoules basses consommations qui durent plus longtemps et te font faire des économies, si si ! et en éteignant tes lumières quand tu quittes la pièce. La chasse aux veilleuses est également ouverte.

2) L'eau tu ne gaspilleras pas : Fini les robinets qui coulent pendant qu'on se lave les dents, un lave vaisselle tu t'offriras (comme ça du temps tu gagneras) et des économiseurs d'eau tu placeras sur tes robinets (conso divisée par 2, encore des économies, oui oui !).

3) Tes déchets tu trieras et tu limeteras. On évite d'acheter des portions individuelles suremballées (et plus chères) et chaque choses à sa place : papiers, plastiques, cartons et conserves dans le bac jaune, bouteilles de verre dans le bac à verre, déchets végétaux dans la poubelle verte si tu en as une ou encore mieux dans du compost au fond du jardin. Le reste à la poubelle.

4) Ta consommation de viande tu réduiras : produire de la viande pour tout le monde demande beaucoup de ressources, y compris de l'eau. Donc, voir commandement numéro 2 et de la viande à chaque repas est très mauvais pour ta santé.

5) Tes piles usées tu rapporteras au magasin : aujourd'hui il y a des collecteurs de piles usagées presque partout, alors aucune excuse ne sera acceptée pour avoir jeté ses piles à la poubelle. Les piles rechargeables c'est encore mieux !

6) Quelques produits bio tu achèteras : ben oui au moins quelques uns c'est bon pour la planète et pour ta santé. Pour les prix, les marques magasins ne sont parfois pas plus chères en produits version "bio" que la version grande marque (ex : produits d'entretien comme des pastilles de lave vaisselle, les nettoyant et la lessive). Et puis on peut commencer par acheter des oeufs, du café, de l'huile, du vinaigre et les féculents de base en bio qui restent des produits relativement peu chers. A savoir,: du riz complet (bio parce que sinon bonjour les pesticides !!! ) cale plus que du riz blanc (donc économies puisqu'on en mange moins, et oui, CQFD !). Même pas besoin d'aller en supermarché bio si on n'en a pas près de chez soi car de plus en plus de grandes enseignes ont un rayon bio assez bien fourni.

7) Quand il fait froid un gilet à la maison tu porteras : le chauffage, c'est 19°C maxi (voir un peu moins) sinon pas bien pour ton sommeil et donc pour ta santé (trop chaud, l'air est sec et on chope presque à tous les coups un bon rhume). Et non, on ne porte pas juste un t-shirt ou un petit top à la mode en plein hiver.

8) Doucement tu conduiras et de tes jambes tu te serviras : ben oui, si on accélère progressivement, on dépense moins de carburant qu'en appuyant comme un fou sur la pédale d'accélération, donc c'est mieux pour la planète et pour ton porte-monnaie. De toutes façon c'est 50 en ville et les zones 30 se multiplient. De temps en temps tu iras chercher ton pain et ton journal à pied (ou à vélo, c'est bien aussi)  s'il n'y a que 500 mètres à faire.

9) Des fruits et légumes de saison tu consommeras : de toutes façon les fraises en décembre c'est pas bon et tu paiera sur le prix final le transport depuis le Maroc ou autre pays où il fait plus chaud qu'ici. Le mieux est d'aller au marché du coin, souvent les légumes y sont moins chers qu'au supermaché et de production locale, donc c'est tout bon.

10) Tes médicaments périmés au pharmacien tu donneras : et oui ça ne se jette pas dans une poubelle et encore moins dans les wc. On retrouve aujourd'hui des restes de médicaments dans l'eau du robinet, comme s'il n'y avait pas déjà assez de cochonneries dedans !!!
Repost 0
Published by Choupie - dans Eco'logis
commenter cet article

Ma boutique sur Dawanda

banniere boutique finale 
Sautoir personnalisé 800x600

Partenariat et Filiation

Partenariats :

Au jardin, conseils en jardinage



taille-haies


Mon jardin est inscrit aux :